Les compétences ne sont plus le seul critère !

Les compétences ne sont plus le seul critère !

Les compétences attendues par les employeurs

Pour une majorité d’employeurs, le diplôme n’est pas un critère essentiel

Importance du diplôme pour les employeurs
Pour 59 %, « le diplôme n’est pas un critère essentiel »

  • Secteurs en prise avec le public, en recherche de qualités comportementales : transport, hôtellerie-restauration, commerce ;
  • Métiers qui misent davantage sur les compétences techniques sans accorder une place prédominante au diplôme : construction, industrie, réparation automobile.

 
Pour 25 %, « le diplôme est important, mais plusieurs profils sont possibles »
Secteurs qui accordent une place importance au diplôme : finance, activités scientifiques et techniques.
Pour 16 %, « le diplôme et la spécificité de la formation sont déterminants »
Secteurs dans lesquels des diplômes spécifiques sont exigés : enseignement, action sociale, santé.
60 % des employeurs pensent que les compétences comportementales sont plus importantes que les compétences techniques
 

Les petits établissements accordent une place moins importante au diplôme

 

  • Etablissements de moins de 5 salariés : 63 % jugent le diplôme secondaire
  • Etablissements de 5 à 9 salariés : 59 % jugent le diplôme secondaire
  • Etablissements de 10 à19 salariés : 51 % jugent le diplôme secondaire
  • Etablissements de 20 à 49 salariés : 49 % jugent le diplôme secondaire
  • Etablissements de 50 à 99 salariés : 41 % jugent le diplôme secondaire
  • Etablissements de 100 salariés ou plus : 40 % jugent le diplôme secondaire

 

Les principales compétences comportementales attendues par les employeurs

Le TOP des compétences

  1. Capacité à s’organiser, prioriser les tâches (98 %)
  2. Capacité d’adaptation (94 %)
  3. Autonomie (93 %)
  • Sens des responsabilité / fiabilité (93 %)
  • Travail en équipe (90 %)
  • Connaissance et respect des règles (84 %)
  • Capacité à actualiser ses connaissances (83 %)
  • Sens de la relation client (72 %)
  • Capacité d’initiative / créativité (69 %)
  • Capacité à travailler sous pression et à gérer le stress (62 %)

 

Les qualités exigées selon le métier 

  • Capacité à s’organiser, prioriser les tâches : gestion-administration, commerce ;
  • Autonomie : agriculture,  bâtiment, services à la personne ;
  • Sens des responsabilité / fiabilité : industrie, transport, services à la personne ;
  • Travail en équipe : agriculture, santé, informatique ;
  • Connaissance et respect des règles : industrie, transport, santé ;
  • Capacité à actualiser ses connaissances : gestion-administration, informatique, finance, santé ;
  • Sens de la relation client : transport, gestion-administration, hôtellerie-restauration, services à la personne ;
  • Capacité d’initiative / créativité : commerce, informatique, artisanat, ingénierie ;
  • Capacité à travailler sous pression et à gérer le stress : cadres et commerciaux, hôtellerie-restauration.

57 % des recruteurs regardent de façon prioritaire les compétences comportementales mentionnées sur le CV.

Sources
  • Enquête complémentaire BMO 2017 – Pôle emploi, BVA et Crédoc
  • « Diplômes, compétences techniques ou comportementales : quelles sont les principales attentes des entreprises ? »
  • Pôle emploi, février 2018

Laisser un commentaire

Fermer le menu